La création de jardin, l’aménagement d’espaces verts et leur entretien est un métier passionnant pour le amoureux de la nature qui aiment mettre en valeur sa beauté et qui se passionnent pour le monde végétal. Après quelques années d’expérience comme employé, créer sa propre entreprise  paysagiste est un beau projet professionnel. 

Devenir paysagiste

Pour exercer le métier de paysagiste, la condition de base est d’aimer ou plutôt de vouer une véritable passion pour le milieu naturel. La mission du paysagiste est de concevoir des aménagements de jardins, d’espaces verts chez des particuliers, en milieu urbain ou à la campagne. Il peut aussi être chargé de projets d’aménagement de jardins, de terrasses ou d’entretien d’espaces verts publics pour un monument historique, un parc de château, un terrain de golf etc. Le paysagiste propose un plan d’aménagement de jardin en tenant compte des contraintes financières de ses clients publics, du budget d’un particulier qui demande un devis pour une création de jardin. Une entreprise paysagiste emploie généralement plusieurs paysagistes pour assurer le suivi des différents chantiers tant sur le plan de la création de jardin que de l’entretien.

Les qualités pour devenir paysagiste

Outre une passion prononcée pour la nature et les végétaux, pour devenir paysagiste il est préférable de déborder d’imagination pour concevoir des aménagements de jardin très inventifs. En effet, il ne faut jamais être pas être en panne d’idées surtout si on a l’ambition de créer sa propre entreprise paysagiste. Pour réussir dans cette profession, il faut fournir un travail soigné et rigoureux surtout en matière d’entretien d’un jardin ou d’espaces verts car un client satisfait peut en amener d’autres. Le paysagiste doit savoir travailler en équipe car pour un projet aménagement de jardin d’autres corps de métiers peuvent être amenés à intervenir : maçon, architecte, jardinier.

Exercer le métier de paysagiste

Créer une entreprise paysagiste est un beau projet professionnel mais il faut rappeler que souvent il faut aussi être capable d’exercer trois professions différentes en même temps à savoir celle de paysagiste, de jardinier et de botaniste. En effet, pour créer un aménagement de jardin il faut savoir concevoir un projet de création de jardin, assurer un travail physique et avoir une connaissance approfondie des végétaux. La botanique est omniprésente : on ne peut pas planter n’importe quel végétal n’importe où et il faut tenir compte de différentes contraintes comme le sol, l’exposition, l’entretien, le budget du client.