Avant de pouvoir entrer chez vous, les visiteurs doivent franchir le portail. Cette ouverture censée au premier regard, représenter votre style en matière de goût, doit correspondre au reste de l’ensemble de l’architecture, pour ne pas dénaturer l’ensemble. La forme, la structure, la taille et la couleur doivent rester en harmonie avec la totalité de l’environnement. Si le portail sur mesure est devenu une tendance en vogue ces dernières années, c’est parce qu’il se prête bien à tous les types d’environnement. Et justement, vous devez malgré tout prendre connaissance du plan local d’urbanisation (PLU) avant de fixer définitivement votre choix. Les différents matériaux possibles peuvent en effet faire l’objet de restrictions au niveau de certaines localités, pour diverses raisons.

Le portail en métal

Il s’agit du matériau le plus classique utilisé, et qui continue d’orner les devantures d’innombrables bâtiments. Sociétés comme particuliers rivalisent d’imagination pour présenter un design du plus simple et traditionnel, au plus élaboré et résolument moderne. La grande famille des portails en métal regroupe plusieurs matériaux, dont les principaux sont l’aluminium, l’acier et le fer. L’aluminium détient aujourd’hui la palme en matière de portail métallique. En effet, sa texture lui confère une solidité égale à celle du fer ou de l’acier. Par contre, son poids nettement inférieur lui procure un avantage certain, sachant que de nos jours, les portails motorisés ont conquis les habitudes. Le portail aluminium permet une personnalisation au sens propre du terme, tel que vous pouvez constater sur ce site spécialisé. Il ne nécessite d’ailleurs aucun entretien particulier, un lavage à l’eau suffit pour le conserver longtemps. Cependant, son seul handicap se situe au niveau du prix. Effet de consommation ou phénomène de mode, il coûte relativement cher par rapport aux autres types de portails en général. Mais le rendu final compense largement l’investissement, au niveau de l’esthétique et de la durabilité. En alternative, vous pouvez également opter pour un portail en acier ou en fer forgé, qui vous permet de fixer un budget moins important. Solide et souple, vous pouvez en outre rajouter des sculptures métalliques pour rajouter à l’esthétique générale. Par contre, ces deux derniers matériaux nécessitent des traitements antirouille préalables et réguliers, et la possibilité de leur installation reste plutôt sélective. Le bord de mer par exemple leur est naturellement déconseillé, à cause de l’atmosphère chaude, humide et salée.

Le portail en bois

Si votre maison se tourne vers une architecture moderne favorable à un style écologique ou proche de la nature, alors le bois devient prioritaire pour construire votre portail. Naturellement lourd et consistant en fonction de sa nature et de son type, le portail en bois vous assurera une solidité sans failles durant de longues années. En outre, vous avez la possibilité de le fabriquer de manière à bien mettre en évidence la fameuse appellation de portail sur mesure. Après la forme et la taille, vous pouvez en affiner le style en y apportant la personnalisation qui vous convient. Des motifs sculptés ou ajourés, ou de la peinture peuvent lui donner un aspect unique. Vous avez également la possibilité de le vitrifier ou de le vernir, pour garder son apparence naturelle. Cependant, le bois présente quelques inconvénients, notamment au niveau du coût qui varie en fonction du niveau de complexité du projet. De plus, des traitements d’entretien par lasure doivent être entrepris périodiquement pour raison de conservation. Enfin, le bois peut dégénérer à la longue s’il est soumis à une atmosphère humide permanente, malgré les traitements à haute température ou autres préalables dont il a bénéficié.

Le PVC, une nouvelle tendance

Ce matériau investit de nombreuses utilisations domestiques et industrielles dans le monde actuel, et en ce moment, il gagne aussi la conception de portails. Le principal atout du PVC concerne le fait qu’il ne nécessite aucun entretien, et qu’il peut résister à toutes sortes d’environnement. Pluie, soleil, poussière ou neige, le portail PVC reste fonctionnel tant que son nettoyage à l’eau propre et au savon demeure régulier et bien exécuté. Pour renforcer le côté esthétique, vous pouvez le recouvrir d’une peinture pour camoufler l’aspect plastique qui le caractérise. Comme son prix est vraiment abordable, vous pouvez l’associer à des renforts en aluminium, pour lui donner plus de solidité.